Comment arrêter l’incontinence nocturne chez les adultes

Comment arrêter l’incontinence nocturne chez les adultes

Les fuites urinaires peuvent survenir pendant la nuit, que vous ressentiez ou non l’envie d’aller aux toilettes, car vous ne savez pas toujours à l’avance que vous devez aller aux toilettes. Cela signifie que vous pouvez même vous réveiller avec des draps mouillés. Tout le monde mérite une nuit de repos sèche et confortable. En savoir plus sur l’incontinence la nuit vous permettra d’aller à la racine du problème et d’apprendre comment le gérer pour dormir davantage la nuit.

Pourquoi des fuites urinaires peuvent se produire la nuit ?

Souvent, les fuites urinaires nocturnes sont une forme d’incontinence par débordement. Si vous souffrez d’incontinence par regorgement, l’écoulement involontaire d’urine d’une vessie trop pleine, vous avez probablement des fuites d’urine - très souvent ! Même la nuit. Naturellement, vous devez utiliser les toilettes moins souvent pendant votre sommeil que lorsque vous êtes éveillée. C’est parce que votre corps produit une hormone appelée ADH - hormone anti-diurétique - qui signale à vos reins de produire moins d’urine. Cependant, certaines personnes ne produisent pas la quantité appropriée d’ADH la nuit, ce qui entraîne une production excessive d’urine.

Par ailleurs, même si votre corps produit suffisamment d’ADH, vos reins peuvent ne pas répondre à l’hormone. Cela signifie que votre corps produira encore trop d’urine, ce qui entraînera un débordement de votre vessie et par conséquent, des fuites urinaires.

L’incontinence pendant la nuit chez les adultes est souvent génétique. Si l’un de vos parents fait pipi au lit, vous avez 40 % de chances de le faire vous aussi.L’hyperactivité de la vessie est une autre cause fréquente de fuites urinaires la nuit. La vessie devient hyperactive lorsque les nerfs et les tissus entourant la vessie sont endommagés - soit à la suite d’une chirurgie pelvienne antérieure, d’une infection ou d’une affection neurologique - ce qui entraîne la contraction involontaire de la vessie, même lorsque celle-ci n’est pas pleine. Comme votre corps produit moins d’urine la nuit que le jour, l’urine que vous produisez est plus concentrée et acide. L’urine acide irrite une vessie déjà sensible, la rendant spasmodique. Par conséquent, vous risquez de faire pipi au lit. Cela signifie que les sources d'irritation de la vessie comme la caféine et l’alcool peuvent aggraver votre état.

Que pouvez-vous faire contre les fuites urinaires la nuit ?

Se réveiller dans un lit mouillé n’est pas une façon convenable de commencer la journée. De plus, il peut être difficile d’aborder le sujet avec votre partenaire le matin lorsque vous mouillez votre lit, peu importe son soutien. Il est peut-être temps de chercher des solutions pour remédier à l’incontinence la nuit.

  1. Ne soyez pas gênée !

L’énurésie des adultes est involontaire et incontrôlable. Ce n’est pas de votre faute ! C’est plus courant que vous ne le pensez. En plus, vous pouvez y remédier.

  1. Faites de la miction une routine

Assurez-vous de vider votre vessie à intervalles réguliers tout au long de la journée. De cette façon, votre vessie n’est pas trop stressée et fatiguée de retenir les urines pendant la journée.

  1. Planifiez votre consommation de boissons

Arrêtez de consommer des liquides à 18 h pour vous assurer que votre vessie est vide lorsque vous êtes prête à aller dormir.

  1. Allez aux toilettes avant de dormir

Pour éviter les fuites urinaires pendant la nuit, il est essentiel de vider votre vessie avant de vous coucher. Assurez-vous d’aller aux toilettes, que vous ressentiez le besoin ou non, afin de vous assurer que votre vessie est vide avant de dormir.

  1. Utilisez une alarme d’énurésie la nuit

Il existe plusieurs types de systèmes d’alarme d’énurésie pour la nuit qui peuvent vous avertir lorsqu’une fuite se déclenche. Le plus souvent, ils comprennent un nœud qui s’attache à vos sous-vêtements et qui produit des vibrations ou des bips destinés à vous réveiller si vous commencez à uriner. Ils peuvent être utiles pour apprendre à prévenir l’incontinence la nuit.

  1. Médicaments

Les médicaments peuvent aider à réguler les niveaux d’hormones anti-diurétiques ou ADH dans votre corps. L’ADH est chargée de demander aux reins de produire moins d’urine pendant la nuit. Demandez à votre médecin si ce type de traitement vous convient si vous cherchez des moyens de cesser de faire pipi au lit. Des médicaments peuvent également être nécessaires pour traiter une infection des voies urinaires si c’est la cause de vos fuites urinaires pendant la nuit.

  1. Serviettes ou culottes pour incontinence

Les produits pour fuites urinaires comme les serviettes ou les culottes Always Discreet sont parfaits pour vous protéger, vous et vos draps, en cas de fuites urinaires pendant la nuit. Ils sont conçus pour absorber les liquides en quelques secondes et retenir les odeurs.

Les culottes Always Discreet sont un excellent moyen de se protéger contre les fuites urinaires la nuit. Elles absorbent l’équivalent d’une vessie pleine d’urine en quelques secondes. Leur barrière anti-fuites Double LeakGuards aide à arrêter les fuites là où elles se produisent le plus souvent, aux cuisses, afin que vous puissiez vous réveiller fraîche, au sec et prête à commencer la journée avec un sourire sur le visage.

Si vous faites pipi au lit, parlez-en à votre médecin. L’énurésie pour la nuit peut souvent être le signe d’un problème médical sous-jacent qui nécessite une attention particulière, comme le cancer de la vessie, une maladie rénale, un trouble neurologique ou même simplement une infection des voies urinaires. Plus tôt vous connaissez la source, plus vite vous pouvez obtenir un traitement, apprendre à arrêter l’énurésie la nuit et avoir un sommeil au sec, confortable et réparateur.