Comment une incontinence adulte peut-elle être « adulte » ?

Comment une incontinence adulte peut-elle être « adulte » ?

Je vais faire quelque chose d’audacieux aujourd'hui – je vais révéler au monde mes problèmes de miction. Oui, c’est vrai. Je vous avoue à tous ici que je souffre d'incontinence adulte – en effet, je crois que, plus nous parlerons de l'incontinence chez l’adulte, plus cela semblera normal (et cela est tout à fait normal !), et nous pourrons nous aider les unes les autres à vivre le mieux possible sans être embarrassées.

Beaucoup considèrent l'incontinence chez l'adulte comme une maladie réservée aux maisons de retraite et aux personnes âgées. Cela est en partie dû au fait que j’ai personnellement eu du mal à admettre que je souffre d’une incontinence d’adulte. Après avoir mené un certain nombre de recherches sur ce sujet, j’ai appris que l’incontinence adulte n’est pas une maladie uniquement réservée aux personnes âgées. Après tout, elle est appelée incontinence adulte, et non incontinence chez les vieillards. Mon cerveau l’a, en quelque sorte, oublié.

En fait, j’ai passé des années à marcher dans des sous-vêtements humides et cherchant toujours le plus court chemin vers les toilettes les plus proches, jusqu’au jour où j’ai décidé de « réveiller ma féminité », d’admettre ce qui se passait vraiment et de m’acheter des protections. Et, pourquoi ? Tout cela parce que j’étais trop jeune pour souffrir d'incontinence adulte.

Donc, voici la grande révélation : L'incontinence chez l'adulte est plus courante que vous ne le pensez. Il se trouve que plusieurs femmes, de 30, 40, 50 et 60 ans souffrent d’incontinence adulte, pratiquement une femme sur trois ! Et j’en fais partie ! Si vous aussi en faites partie, la première étape importante est l’éducation ; elle vous permet de mieux gérer votre état et de reprendre confiance.

Voici, dans la suite, tout ce que vous devez savoir sur les principaux types d’incontinence adulte et le traitement à suivre pour chacun d’eux.

L’incontinence d’effort est causée par la faiblesse du plancher pelvien – le système nervo-musculaire et les ligaments qui soutiennent la vessie et l'urètre. Le corps d'une femme connaît plusieurs transformations durant sa vie. Cependant, un bon nombre de celles-ci, notamment la grossesse et l’accouchement, exercent une pression sur le plancher pelvien, le laissent tendu et affaibli. La prise de poids et les changements hormonaux de la ménopause peuvent également contribuer à l’apparition de ce type de fuite.

Traitement :

  • Exercices du plancher pelvien :
    Les exercices de Kegel permettent de renforcer le plancher pelvien. Ils permettent donc aux femmes de retenir les urines et d’éviter les fuites urinaires. Lisez cet article pour tout savoir sur les exercices du plancher pelvien.

  • Perdre du poids :
    Le surpoids exerce une contrainte sur le plancher pelvien, ce qui l’affaiblit. Perdre quelques kilos vous soulagera fortement dans votre incontinence d’effort. Cela n’exige rien de drastique. Quelque chose d’aussi simple qu'inclure une marche le matin ou le soir dans votre routine quotidienne permet de réduire les fuites urinaires.

  • Aller aux selles régulièrement :
    Aller régulièrement aux selles permet d’éliminer cette pression additionnelle et inutile sur votre vessie. Pour y aller régulièrement, veillez à manger beaucoup de fibres. Pour traiter l’hyperactivité vésicale, essayez de manger des prunes tendres comme collation qui vont donner un coup de pouce supplémentaire pour faire bouger votre système. Cela devrait aider à réduire la fréquence des fuites urinaires.

  • Arrêter de fumer :
    La cigarette provoque souvent une toux chronique, aussi appelée toux du fumeur. Tousser exerce une pression sur le plancher pelvien et affaiblit les muscles de la vessie, ce qui provoque des fuites urinaires. Chaque quinte de toux peut déclencher de petites fuites urinaires. Un mode de vie plus sain permet de réduire les symptômes d'incontinence d’effort.

L’incontinence par impériosité, également appelée hyperactivité vésicale, est caractérisée par une forte et soudaine envie d'uriner qui provoque souvent des fuites urinaires importantes. L’envie d’uriner peut être si pressante chez les femmes qui en souffrent que les urines jaillissent de manière involontaire avant même qu’elles n’arrivent aux toilettes. Les personnes souffrant d'incontinence par impériosité se retrouvent en train de se précipiter aux toilettes jusqu’à huit fois par jour, et se réveillent même au milieu de la nuit pour y aller.

L’incontinence par impériosité est due à une lésion nerveuse ou musculaire au niveau de la vessie et des tissus environnants. Cette lésion provoque des spasmes au niveau des parois de la vessie, d’où cette constante et inconfortable envie d’uriner. Cette incontinence peut également être due à des lésions survenues dans d’autres parties du système nerveux, en particulier en cas de problème de communication entre la vessie et le cerveau lorsque celui-ci doit signaler qu’il est temps d’aller uriner. Des maladies telles que la sclérose, la maladie de Parkinson, le diabète et l’AVC peuvent causer des lésions qui entraînent l'incontinence par impériosité. Celle-ci peut aussi être causée par certains médicaments.

Traitement :

  • Adopter un régime alimentaire adapté pour la vessie :
    Certains aliments peuvent irriter la vessie. Évitez la caféine, l’alcool, les aliments épicés et les boissons gazeuses.

  • S’imposer un programme :
    Exercez votre vessie par un « programme » dans lequel vous définissez la fréquence à laquelle vous allez aux toilettes – vous pouvez par exemple commencer par une fois toutes les heures – que vous éprouviez ou non l’envie d’uriner. Dès que vous vous habituez à ce programme, essayez d’augmenter le temps entre les tours aux toilettes programmés. Cela vous permet non seulement de rééduquer la vessie, mais également de réduire l’envie pressante d’uriner ressentie.

  • Rester hydratée :
    Même si cette consigne peut sembler contrindiquée, il est important de boire beaucoup d’eau si vous souffrez d'incontinence par impériosité. La forte acidité de l’urine concentrée peut endommager la vessie, et aggraver la situation. Buvez beaucoup d’eau pour maintenir vos urines diluées. Vous le constaterez à leur couleur jaune pâle ou transparente.

  • Prendre des médicaments :
    Si les astuces indiquées ci-dessus ne vous soulagent pas, alors il est peut-être temps de consulter votre médecin sur les médicaments à prendre afin de vous soulager des symptômes d’incontinence par impériosité.

Ce type d’incontinence adulte survient régulièrement en raison d'un blocage des muscles de la vessie ou de la faiblesse de ceux-ci, ce qui empêche la vessie de complètement se vider ou de signaler qu’elle est pleine. L’incontinence par regorgement est le seul type d’incontinence urinaire plus courant chez les hommes que chez les femmes, même celles-ci n’en sont pas pour autant épargnées. Chez les femmes, l’incontinence par regorgement peut être due à la faiblesse des muscles de la vessie, à un blocage de l’urètre, à un prolapsus des organes pelviens, à un tissu de cicatrisation ou à des calculs rénaux.

Traitements :

  • Cathétérisation :
    La cathétérisation consiste en l’introduction d’un tube flexible en plastique mince à travers l’urètre jusqu’à la vessie pour évacuer les urines résiduelles. Elle permet de relâcher la pression exercée sur la vessie lorsqu’elle est complètement pleine ou qu’elle ne peut pas complètement se vider. La cathétérisation peut être soit intermittente, soit permanente. Elle doit toujours s’effectuer sous la supervision d’un médecin.

  • Opération chirurgicale :
    Une opération chirurgicale peut être réalisée pour retirer tout blocage physique à l’origine de l’incontinence par regorgement.

Rester au sec et confortable

Indépendamment du type d’incontinence adulte dont vous souffrez, restez au sec et confiante avec les protège-slips, serviettes et culottes Always Discreet. Peu importe le niveau d’absorption dont vous avez besoin, leur protection innovante absorbe l’humidité et les odeurs en quelques secondes, pour vous permettre de ne rien manquer de ce que la vie vous offre. Faites comme moi. Always Discreet m’a redonné la confiance de me rendre où je veux, quand je veux sans me soucier des fuites urinaires.