Quelles sont les causes des mictions fréquentes ?

Le matin, au milieu de la nuit, au milieu d’un dîner, au milieu d’un film, au volant, assis, en plein exercice... Parfois, on a l’impression de passer la moitié de la journée à courir aux toilettes. Vous vous demandez peut-être quelles sont les causes des mictions fréquentes et comment y remédier. Trouvez ci-dessous quelques réflexions.

Lesimple fait de boire beaucoup d’eau, un problème de santé sous-jacent (consultez un médecin auquel cas !) ou une vessie hyperactive peuvent être des causes des mictions fréquentes.

La capacité normale de la vessie varie de 400 à 600 ml. Une personne dont la vessie est en bonne santé urine entre six et huit fois par jour. Si vous ressentez le besoin d’uriner plus souvent, vous vous demandez peut-être pourquoi, en vous grattant la tête.

Quelles sont les causes des mictions fréquentes chez la femme ?

Il existe de nombreuses raisons possibles pour lesquelles vous urinez si souvent. Si vous constatez que vous allez plus souvent qu’avant, voici d’éventuelles causes de mictions fréquentes :

  • Vous buvez plus de liquides que d’habitude Boire plus produit plus d’urine, ce qui fait que votre vessie se remplit plus vite, et donc vous envoie plus souvent aux toilettes. Vous vous rendez peut-être compte ou non que vous buvez plus de liquides. Peut-être qu’il fait particulièrement chaud dehors, ou peut-être que vous avez commencé un nouveau régime d’exercice. Si c’est la cause de vos mictions fréquentes, il n’y a pas lieu de vous inquiéter.

  • Vous buvez trop de caféine, qui est un diurétique Les boissons comme le café et le thé sont des diurétiques, ce qui signifie qu’elles permettent à votre corps de se débarrasser de l’excès d’eau.

  • Vous êtes enceinte Les hormones en début de grossesse peuvent augmenter l’envie d’uriner. Plus tard au cours de la grossesse, le fœtus en croissance exerce une pression sur la vessie, ce qui augmente le besoin d’uriner.

  • Vous prenez certains médicaments Certains médicaments augmentent la production d’urine, ce qui vous oblige à uriner plus souvent. Cet effet disparaît généralement lorsque vous cessez de prendre ces médicaments. Assurez-vous de rester hydratée pendant ce temps.

  • Infection ou inflammation de la vessie Les infections de la vessie irritent et enflamment les muscles et les tissus entourant la vessie, provoquant des spasmes involontaires. Ces spasmes disparaissent une fois l'infection traitée. Consultez votre médecin pour un diagnostic et des antibiotiques afin de traiter l’infection. Laisser une infection vésicale non traitée peut entraîner des problèmes de santé plus graves.

  • Diabète Les mictions fréquentes chez la femme peuvent être l’un des premiers symptômes de l’hyperglycémie. Car l’excès de sucre rend les reins poreux, ce qui laisse passer plus de fluides. L’accumulation de sucre dans vos tissus peut également causer des problèmes de fonction vésicale, ce qui entraîne le besoin d’uriner plus souvent.

  • Cystite interstitielle La cystite interstitielle est une affection associée à la douleur pelvienne chronique, à la douleur lorsque la vessie se remplit et se vide, et aux mictions fréquentes même lorsque la vessie n’est pas pleine. Elle peut être traitée avec des médicaments prescrits par votre médecin.

  • Hyperactivité vésicale, une affection courante et facile à traiter Si vous avez une vessie hyperactive, vous ressentez des envies soudaines, fréquentes et pressantes d'uriner, même lorsque la vessie ne contient pas d’urine. Vous pourrez ou pas arriver aux toilettes à temps. La vessie hyperactive est causée par des lésions musculaires ou nerveuses dans les tissus de la vessie à la suite d’une chirurgie pelvienne ou d’une maladie neurologique antérieure. La vessie hyperactive est aussi appelée incontinence par impériosité. Elle est mieux gérée au quotidien lorsque vous adoptez un régime alimentaire adapté à la vessie. Cela implique d’éviter les aliments qui aggravent les problèmes de vessie, comme l’alcool, la caféine, les boissons gazeuses et les agrumes. Pour en savoir plus sur la vessie hyperactive, cliquez ici.

Que peut-on faire au sujet des mictions fréquentes ?

Voici quelques astuces pour soulager les causes des mictions fréquentes :

  • Faites les exercices de Kegel. L’exercice du plancher pelvien aidera à renforcer les muscles qui contrôlent la capacité de votre corps à retenir l’urine. En entraînant ces muscles, vous serez peut-être en mesure de rééduquer votre vessie et de prolonger le temps qui s’écoule entre les tours aux toilettes.
  • Boire selon un horaire précis. En surveillant la quantité que vous buvez et à quel moment de la journée, vous pouvez contrôler la fréquence à laquelle vous devez uriner. Par exemple, boire 180 à 240 ml d’eau à la fois plutôt que siroter tout au long de la journée peut réduire la fréquence urinaire. Il serait aussi utile pour vous d'arrêter de boire quelques heures avant d’aller vous coucher.

  • Adoptez un régime alimentaire sain pour la vessie. Des études ont montré que certains aliments – notamment la caféine, l’alcool et les agrumes – irritent la vessie et augmentent la fréquence et l’urgence urinaires, ce que vous ne voulez pas si vous avez déjà une vessie sensible.

  • Rééduquez votre vessie. L’entraînement de la vessie peut être un élément important de votre plan de traitement. Commencez par vous rendre aux toilettes à intervalles réguliers, que vous deviez ou non y aller. Avec le temps, essayez d’augmenter le temps que vous passez sans vous rendre aux toilettes afin d’entraîner votre vessie pour qu’elle tienne plus longtemps et cessez d’être si réactive. Assurez-vous d’augmenter la durée par petits incréments à chaque fois afin de vous préparer à réussir.

  • Médicaments. Consultez votre médecin pour savoir si la prise d’un médicament sur ordonnance pour détendre les muscles de la vessie afin d’atténuer les causes profondes des mictions fréquentes vous convient.

  • Portez une protection. Les serviettes Always Discreet sont fines, féminines et confortables conçues spécialement pour remédier aux causes des mictions fréquentes chez les femmes. Personne ne saura que vous les portez et elles sont super absorbantes – vous pouvez donc vivre votre vie sans vous soucier des petites fuites qui se produisent tout au long de la journée. Jetez quelques serviettes dans votre sac à main et vous pouvez y aller !

Utiliser des protège-slips, des serviettes ou des culottes Always Discreet peut vous donner la confiance nécessaire pour continuer votre vie sans faire de compromis entre l’endroit où vous allez, ce que vous faites et à quelle distance vous serez des toilettes.